La visualisation des capsules vidéo TopMédecine nécessite un abonnement au site.

Déjà membre? Connectez-vous pour obtenir vos crédits ici.

Acidose sévère – On perfuse des bics?

Première étude randomisée comparant des patients en situation critique, traités par bicarbonates, à des patients contrôles.

Exceptionnellement, dû à la situation pandémique, ce Top Article ne présente qu'une seule opinion d'expert.


Ce cours a été conçu par Pierre Baril et revisé par Marcel Emond le Lundi 23 novembre 2020. Nous remercions Dr Éric Brassard de nous avoir partagé leur expertise sur le sujet.

Référence Wikimedica

pubmed

Wikimedica est une plateforme collaborative francophone qui publie des articles de synthèse (maladie, médicament, approche clinique, procédure, etc.). Les articles publiés sont destinés aux professionnels de la santé pour une utilisation au chevet de leurs patients. Wikimedica et TopMédecine partagent les mêmes objectifs : nous désirons favoriser le transfert de connaissance dans l'objectif d'améliorer les pratiques cliniques. TopMédecine encourage donc les professionnels de la santé qui le désirent à améliorer les articles disponibles sur cette plateforme ou d'en créer de nouveaux. Pour toute question, contactez Wikimedica à l'adresse suivante.

Consulter le(s) lien(s) ci-dessous!

Acidose métabolique

Acidose respiratoire

Commentaires:

2 réflexions au sujet de “Acidose sévère – On perfuse des bics?”

    • Bonjour!
      Suite à votre questionnement, nous avons consulté l’expert de la capsule, Dr Éric Brassard, afin de connaître la concentration de bicarbonates qu’il utilise pour traiter l’acidose sévère lorsque requis. Voici sa réponse:
      “Chez nous, nous mettons 3 ampoules de 50 meq de NaHCO3 dans 850cc de D5W (dans un volume total de 1L), ce qui fait une concentration d’environ 1,3%.
      L’étude utilisait des bicarbonates à 4.2%, c’est à dire l’équivalent de 3 ampoules dans 150cc (volume total de 300ml). Il s’agit donc de 3 fois plus concentré que nos perfusions usuelles.
      Personnellement, je ne suggèrerais pas de changer pour une recette plus concentrée telle que celle de l’étude vu les risques associées à la modification des concentrations par rapport à ce que les infirmières, médecins, pharmaciens sont habitués de faire. Risque de donner plus que désiré vu la concentration plus élevée!”

      Merci de votre intérêt pour notre capsule!
      Au plaisir!

Laisser un commentaire